assistance_fiscale

Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) 2025

 

Pour l'Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) en 2025, bien que les détails spécifiques puissent évoluer en fonction des lois de finances adoptées d'ici là, il est probable que les principes de base resteront similaires à ceux de 2024. Voici les principaux éléments attendus pour l'IFI 2025.


 

 

Le gouvernement pourrait introduire des modifications en réponse à des besoins budgétaires ou des évolutions politiques. Il est donc important de surveiller les annonces de la loi de finances pour 2025 pour des changements éventuels.

 

Les grands principes de l'IFI 2025 (projet)

Voici une synthèse des principaux éléments de l'IFI pour 2025 (en projet).

 

1. Assujettissement à l'IFI

  • Seuil de déclenchement : Les foyers fiscaux dont la valeur nette taxable du patrimoine immobilier excède 1,3 million d'euros sont assujettis à l'IFI.
  • Personnes concernées : Les résidents fiscaux français sont soumis à l'IFI sur l'ensemble de leurs biens immobiliers, qu'ils soient situés en France ou à l'étranger. Les non-résidents sont soumis à l'IFI uniquement sur leurs biens situés en France.

 

IFI

 

2. Biens taxables et exonérations

  • Biens taxables : Tous les biens et droits immobiliers continueront d'être taxables, incluant les résidences principales, secondaires, locatives, terrains, ainsi que les parts de sociétés représentant des actifs immobiliers.
  • Exonérations : Les exonérations resteront probablement similaires, incluant :
    • La résidence principale, avec un abattement de 30 % sur sa valeur.
    • Les biens immobiliers professionnels sous certaines conditions.
    • Les bois et forêts sous certaines conditions.

3. Calcul de l'IFI

  • Évaluation des biens : Les biens devront être évalués à leur valeur vénale au 1er janvier de l'année d'imposition. Les dettes contractées pour l'acquisition, la conservation ou l'entretien des biens immobiliers seront déductibles.
  • Barème de l'IFI : Le barème progressif pour 2025 devrait rester le même que pour 2024 :
    • Jusqu’à 800 000 € : 0 %
    • De 800 001 € à 1 300 000 € : 0,50 %
    • De 1 300 001 € à 2 570 000 € : 0,70 %
    • De 2 570 001 € à 5 000 000 € : 1 %
    • De 5 000 001 € à 10 000 000 € : 1,25 %
    • Au-delà de 10 000 000 € : 1,50 %

4. Déclarations et paiement

  • Déclaration : L'IFI se déclarera toujours en même temps que l'impôt sur le revenu, principalement via la déclaration en ligne.
  • Paiement : Le paiement de l'IFI pourra se faire en ligne, par prélèvement automatique ou par chèque, selon les modalités habituelles.

 

Réductions et plafonnement 2025

  • Réductions d'impôt : Les réductions pour les dons à certains organismes d'intérêt général resteront en vigueur.
  • Plafonnement : Le total des impôts directs (IFI inclus) ne pourra pas dépasser 75 % des revenus du foyer fiscal de l'année précédente. Si ce seuil est dépassé, une réduction de l'IFI sera appliquée.

 

Contrôles et contentieux

L'administration fiscale continuera de procéder à des vérifications pour s'assurer de la sincérité des déclarations, avec des sanctions possibles en cas d'omission ou de fausse déclaration.

 

 

Tous les schémas présentés ne doivent pas être réalisés dans un but principalement ou uniquement fiscal et doivent être impérativement validés par vos conseillers habituels.

Myimmobilier Copyright © 2024.

Mentions légales | Plan du site | Accueil